Le domaine de Lerron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le domaine de Lerron

Message par Le Gardien le Mar 20 Juin - 12:35

À la lueur de la lune:


Mardek était assis sur la souche d'un chêne autrefois centenaire, un peu à l'écart du feu de camp d'où lui parvenaient les voix de ses compagnons. Il observait sa main meurtrie, plusieurs traces de crocs formaient un arc de cercle quasiment parfait, le reflet de la lune sur la chair sanguinolente faisait luire celle-ci, il ferma son poing, quelques gouttelettes de sang tombèrent sur le lit d'herbe à ses pieds. À cet instant précis, le fils du Duc ne souhaitait qu'une seule chose, faire couler le sang des fils et filles de Stromgarde. Tandis que son esprit vagabondait vers des pensées obscurcies par la haine et la rancœur, un rire le sortit de sa méditation belliqueuse. Il secoua lentement la tête et se hissa sur ses jambes, debout, il observait la vallée en contrebas, les terres d'Arathi, berceau des premiers Hommes, ne se trouvaient seulement qu'à quelques heures de marche. Il plissa les yeux, accommodant ses yeux à la noirceur nocturne, et vit quelques lueurs vacillantes danser au loin dans la pénombre, sans doute une ferme. Il pensa à cette famille de paysan Stromgardiens qui devait sans doute souper à la chaleur d'un feu de cheminée...

Il se surprit à les imaginer, le père, la mère ainsi que les enfants, attablés autour d'une soupe aux parfums de légumes et de viande. Qu'auraient-ils pu faire contre eux? Qu'auraient pu faire ces gens sans défense? Mardek étira un sourire carnassier sous son foulard, se complaisant dans l'imagination du sort qui attendait probablement cette famille sans histoire si lui et ses hommes décidaient de descendre dans la vallée. Parcouru d'une excitation morbide, il se tint là, debout à contempler de longues minutes la lumière perdue au milieu de l'obscurité.

Finalement, celui secoua lentement la tête puis se dirigea vers son campement, à mi-chemin , il regarda par-dessus son épaule une dernière fois la lueur au loin qui s'atténua et disparut pour de bon, engloutie par les ténèbres de la nuit. Mardek sourit et d'une voix calme et monotone dit :


"Nous reviendrons Stromgarde..."
avatar
Le Gardien
Admin

Messages : 46
Date d'inscription : 15/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://repentir-d-alterac.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum